Un livre de Stephen King court et qui change de ses habitudes ! Une petite fille se perd dans la forêt.
Critique Livre

La petite fille qui aimait Tom Gordon – Stephen King

Ecrit par
le
9 octobre 2018

Un roman de Stephen King qui change de ses habitudes et que je tenais à vous présenter. Une petite fille perdue dans la forêt, l’histoire d’une poursuite et d’une survie. Je vous donne mon avis sur ce livre bien pensé qui nous tient en haleine !

 

 

Avis littéraire d’une histoire courte de Stephen King

 

J’ai lu pour la première fois cette histoire lorsque j’étais adolescente et que je découvrais à peine le maître de l’horreur et j’ai beaucoup aimé le suspens et l’angoisse qu’elle amène. C’est avec plaisir que je l’ai lu de nouveau il y a quelques jours et que je redécouvrais les aventures de Trisha !

Si vous êtes friands d’aventures fantastiques, vous serez peut-être déçu de découvrir qu’il y en a très peu dans ce livre de poche. On parle beaucoup de survie et des angoisses d’une petite fille seule et désemparée. Une part de mystère et une fin étonnante pourraient cependant vous surprendre ! Avec M. King, on ne sait jamais…

 

Résumé de l’histoire

 

Depuis le divorce de ses parents, Trisha subit les disputes quotidiennes de son grand frère et de sa mère. Lors d’une sortie en forêt, ils se querellent tant qu’ils ne l’écoutent même plus et ne remarquent pas qu’elle décide de sortir du sentier pour satisfaire un besoin pressant. Après s’être éloignée, elle décide de couper à travers les bois, en pensant les rejoindre, mais s’éloigne et se perd. Elle va marcher plusieurs kilomètres en tentant de retrouver la route, s’enfonçant de plus en plus dans ces immenses forêts près du Maine.

Quand sa mère et son frère finissent par remarquer son absence, il est déjà trop tard. Trisha va passer plusieurs jours à s’éloigner de plus en plus de sa famille, survivant comme elle le peut. Elle se découvrira des ressources insoupçonnées et gardera espoir grâce à son idole : Tom Gordon. Grande fan de Baseball, elle pensera à son joueur préféré tout au long de son aventure et tentera d’être aussi forte que lui. Dans son sac ne se trouve que sa Gameboy, un maigre en-cas et le walkman avec lequel elle écoutera la radio pour lui redonner courage.

Tout au long de son périple, elle se sentira traquée. Elle ne sera pas seulement une enfant perdue, elle deviendra une proie. Démon, animal ? On ne saura ce qui la poursuit qu’à la fin de l’histoire… et ce n’est pas forcément ce que l’on attend.

 

Le monde a des dents et quand l'envie lui prend de mordre il ne s'en prive pas. Stephen King.

 

Ma critique lecture

Je dévore les livres de Stephen King depuis l’adolescence et je n’ai encore jamais été déçue. Une fois de plus, ce roman est une belle surprise et il fait parti de mes bouquins préférés de l’auteur.

Le livre ne fait pas partie de ses classiques, c’est sans doute l’un des moins connus et il est très court. J’aime pourtant ce genre de petites pépites que l’on déniche. Ces romans pour lesquels on attend rien et qui savent nous surprendre. Je pensais qu’il se résumerait à une petite littérature de détente, après tout que peut-on bien raconter d’une fille perdue en forêt ? Mais Stephen King sait entrer dans les détails et tenir en haleine.

J’ai ressenti l’angoisse de Trisha et j’ai serré les dents pour elle. J’ai continué avidement ma lecture pour savoir ce qui la poursuivait, pour connaître l’issue de sa mésaventure. Je ne m’attendais pas à la fin et j’ai aimé les petits clins d’oeil à sa passion tout au long du livre. L’écriture est fluide, j’ai terminé le livre en quelques heures, mais c’était un plaisir. La petite touche fantastique habituelle de l’auteur était subtile, mais appréciée !

 

Le monde a des dents et quand l’envie lui prend de mordre, il ne s’en prive pas.

 

C’est que Trisha comprend très vite et on a d’ailleurs l’impression que M. King dénonce un vrai fait de société. Les parents divorcent et le conflit que cela entraîne touche tout le monde. L’aîné de la famille ne supporte pas les changements qu’entraînent cette situation et la perte de ses repères. Trop égoïste à cette âge, à cause de son manque de maturité, il s’en prend à sa mère et extériorise en se confrontant à elle. La plus petite fille subit la colère de son frère, la détresse de sa mère, le fait de moins voir son père. Elle se sent abandonnée et sa mère comble son sentiment d’échec et d’incompétence en organisant des sorties constantes.

Je trouve cela intéressant de découvrir les différents étapes du cheminement de pensée de Trisha. Elle est d’abord en colère du manque d’attention que lui porte sa famille, elle panique rapidement à l’idée de se retrouver seule et passe ensuite par la tristesse en imaginant ne jamais les revoir. Sa disparition va d’ailleurs souder de nouveau ses proches puisque ses parents vont devoir se soutenir et que son grand frère culpabilisera énormément de ne pas avoir fais attention à elle.

 

Le Base-ball à l’honneur

Le Base-ball n’est pas seulement la passion de Trisha et de l’auteur en personne, c’est aussi le sport qui conditionne ce livre. En effet les chapitres sont annoncés comme des manches et le prologue est annoncé comme des préliminaires. Un éloge apprécié puisqu’il est très important dans cette histoire, c’est en effet ce qui permettra à la petite fille passionnée de tenir le coup !

« Les êtres imaginaires savent écouter comme personne »

Sa casquette des Red Sox sur la tête, elle pensera à son idole constamment et tentera de deviner ce qu’il ferait dans sa situation. Le fait d’écouter chaque soir un match sur sa radio l’aidera aussi à ne pas sombrer dans la folie. Plus qu’un simple joueur, elle en fera une sorte de Dieu pour l’aider à avancer.

 

Une adaptation cinématographique ?

Ce roman à suspens devait être adapté au cinéma par George Romero en 2000 mais le financement n’a pas été trouvé. C’est l’actrice Dakota Fanning qui devait jouer le rôle de Trisha !

J’aurais beaucoup aimé découvrir cette adaptation pour le sentiment de réel angoisse qu’elle pourrait procurer. La forêt est vaste mais dense et elle donne un vrai sentiment de confinement dans le livre, j’aimerais pouvoir ressentir cela sur le grand écran. Le jeu d’acteur pourrait également être exceptionnel puisque le film se concentrerait sur un seul personnage. Trisha passe par différentes états psychologiques : La confiance d’abord, la colère, la peur, l’optimisme, la panique, la tristesse, l’angoisse, les hallucinations, le désespoir… et la combativité. Et la petite, infime, touche fantastique pourrait apporter un vrai plus !

TAGS
RELATED POSTS
1 Réaction
  1. Répondre

    amemie2894

    29 novembre 2018

    Je n’ai encore jamais lu de Stephen King mais j’en possède un dans ma bibliothèque : Le dôme. J’avoue que ta critique sur « la petite fille qui aimait Tom Gordon » me fais très TRES envie. Merci pour ton retour d’expérience et je te souhaite de bonnes futures lectures =)

LAISSER UN AVIS

Amandine Barriol
Vaucluse

Je suis rédactrice web, community manager et écrivain. Différentes étiquettes qui me permettent de partager avec vous sur mes différentes passions : la lecture, Stephen King, l'écriture, le dessin, les créations mais aussi sur mon petit côté Geek. N'hésitez pas à me contacter pour un partenariat, un projet commun ou des informations : contact@plumedelune.com

Recherche
Instagram
  • Pas un gallion en poche mais envie d'une baguette ? 💰

Après tout, on a pas tous un coffre fort à Gringotts... Et pas tous les moyens de se rendre sur le Chemin de Traverse ! Alors si vous voulez une baguette magique pour devenir un vrai sorcier sans passer par Ollivander, le tuto est sur mon blog. 🤓

_________________

#baguettemagique #diygeek #diyharrypotter #diyhp #diymagic #diy #tutorial #tuto #baguetteharrypotter #blogueuse #pottergirl #potterhead #harrypotterfrance #diyfrance #hogwarts #sorcier #wizard
  • Quel est votre sort préféré ? ✨

Faites défiler les photos. 📸 J'aime tellement cette figurine et ses petits détails ! Elle est magnifique et à parfaitement trouvée sa place à côté du Vif d'or et devant les buts de Quidditch ! 🌠

#harrypotterdecor #harrypotterfan #harrypotter #harrypottercollection #figurine #figurineharrypotter #hogwarts #gryffindor #potterhead #wizardingworld #wizard #hogwarts #sorcier #poudlard #gryffondor #potterheadfrance #potterheads #potterhead⚡
  • Non, ce n'est pas Buffy que Giles protège... 🦇

Je trouve que la Pop de Tiffany ressemble pas mal à celle de Buffy. La première fois que La Tueuse meurt, elle est vêtue d'une robe blanche et d'une petite veste noire... Mes deux petites Pop étaient l'une à côté de l'autre, et ça m'a surprise ! 👰

Et sinon, j'ai bien craqué sur celle de Giles il y a quelques jours... Je la trouve géniale et j'aimais beaucoup le personnage de cet Observateur. Il entre donc la collection ! La prochaine sur ma Wish List ? Dark Willow bien sûr... 🔮

#funkopop #funkomania #funkofamily #funkogram #fusnkolove #funko #popcollector #collection #tiffany #fianceedechucky #chucky #popvinyl #pop #funkoaddict #funkocollector #funkopopvinyl #funkocollection #funkophotography #originalfunko #funkocommunity  #giles #buffythevampireslayer #buffycontrelesvampires
  • Nouvelle lecture... 📚

Je suis beaucoup trop gâtée. Mon chéri m'offre tellement de livres qu'il me faudra 3 vies entières ! Même si je n'ai pas encore terminé (ou commencé) les dernières, il me faut absolument commencer le dernier Thomas Harris ! Et puis, j'ai vu Maxime Chattam le conseiller alors... 🤓

#thomasharris #polar #thriller #thrillerbooks #thrillerbook #policier #livrepolicier #carimora #bookaddict #lectureduvendredi #lecturedusoir #lecturedumoment #lire #momentlecture #instalecture #instalivre #nouvellelecture #instantlecture #booktime #ratdebibliotheque #blogueuselitteraire #blogueuselivresque
  • Mon vieux grimoire de sorcière... 🍃

Faites défiler les photos ! ➡️ J'aime tellement le charme des vieux livres ! Et encore plus quand ils ont ce petit aspect grimoire, presque magique. ✨

#oldbook  #bookstagram  #bibliophile #books #booklover #instabook #vintage #rarebook #book  #vintagebook #bookphotography #bookaddict #livreancien #livrestagram #books #instalivre #bouquin #amoureusedeslivres #livrevintage #vieuxlivres #vieuxlivre #livrebotanique
  • Maison de Potterhead ? 🏰

Je voulais vous montrer une petite partie du salon, parce que je suis vraiment fan des deux tableaux et de l'horloge de gare. 🕰

On fait entrer un peu de magie dans la maison... 🔮

#deco #homesweet #decogeek #decohp #decoharrypotter #geekdecoration #harrypotterdecor #harrypotterfan #potterhead #choixpeau #sortinghat #quai934 #quaineuftroisquart #kingscross #poudlardexpress #quibbler #wizzard #pottermore #wizardingworld #moldus #potterhead⚡
Lecture en cours